Contraintes ostéoarticulaires

Biomécanique et physiologie

Contraintes ostéoarticulaires

Mesure de la répartition des pressions d'interface dans les articulations

Le système K-Scan de Tekscan et ses capteurs de répartition de pression ultraminces, cartographie les forces et pressions de contact entre deux surfaces. Il permet de visualiser, de quantifier et de d'enregistrer les surfaces de contacts, la chronologie et la distribution spatiale des contraintes.

  • Affichage temps réel
  • Enregistrement dynamique
  • Capteurs incompressibles et ultra-minces
  • Analyse des forces, pressions et surfaces de contact

Les capteurs de pression souples et ultra-minces du système K-Scan™ fournissent des cartographies des pressions dynamiques. K-Scan permet de mieux comprendre le contact articulaire.

Il devient possible de visualiser et de mesurer objectivement les contacts à la surface des os dans une articulation. Les capteurs développés spécifiquement pour le genou, la cheville, le poignet, la hanche, le coude et l’épaule sont capables de quantifier les efforts de mise en charge et de les afficher à 100 images par seconde. K-Scan™ peut être utilisé sur des articulations réelles de cadavres ou pour la mise au point et l’évaluation de prothèses.

Capteurs et systèmes de cartographie de pression Tekscan - Distribution France Mescan
Mescan est le partenaire distributeur France de Tekscan

Une info ? Un devis ?

Nous sommes à votre écoute par téléphone au
01 30 99 80 47

Biomécanique et physiologie

Contraintes ostéoarticulaires

Mesure de la répartition des pressions d'interface dans les articulations

Le système K-Scan de Tekscan et ses capteurs de répartition de pression ultraminces, cartographie les forces et pressions de contact entre deux surfaces. Il permet de visualiser, de quantifier et de d'enregistrer les surfaces de contacts, la chronologie et la distribution spatiale des contraintes.

Les capteurs de pression souples et ultra-minces du système K-Scan™ fournissent des cartographies des pressions dynamiques. K-Scan permet de mieux comprendre le contact articulaire.

Il devient possible de visualiser et de mesurer objectivement les contacts à la surface des os dans une articulation. Les capteurs développés spécifiquement pour le genou, la cheville, le poignet, la hanche, le coude et l’épaule sont capables de quantifier les efforts de mise en charge et de les afficher à 100 images par seconde. K-Scan™ peut être utilisé sur des articulations réelles de cadavres ou pour la mise au point et l’évaluation de prothèses.

Filtres actifs