Codeurs rotatifs incrémentaux

    Codeurs rotatifs incrémentaux

    Les codeurs incrémentaux sont des capteurs rotatifs utilisés pour les mesures de longueur ou d'épaisseur, d'angle et de vitesse. Les codeurs incrémentaux sont couramment utilisés sur les machines de production industrielles, combinés à des systèmes de comptage, de visualisation ou de contrôle, pour obtenir des positionnements programmés, des décalages de pas préétablis ou simplement pour afficher des mesures de grandeurs physiques.

    Grâce aux circuits électroniques innovants et à l'excellente qualité des composants intégrés, les codeurs Elap assurent une haute résolution, une grande précision et une excellente répétabilité.

    Le large choix de configurations mécaniques et électroniques permet de répondre à toutes les possibilités d'application.

    Informations & devis

    Sélection multiple avec ctrl + clic

     

    Les codeurs incrémentaux sont des capteurs électromécaniques de position angulaire, c'est-à-dire des dispositifs rotatifs qui convertissent la position angulaire de leur axe de rotation en impulsions électriques. Ils sont dits "incrémentaux" ou "relatifs" car ils mesurent les déplacements incrémentaux du rotor par rapport à un point zéro. Le signal de sortie qui en résulte consiste en un train d'impulsions électriques qui peut être traité par un instrument de comptage ou de contrôle externe. Dans les codeurs magnétiques, un capteur fixe mesure la variation du flux magnétique généré par un disque magnétisé en rotation. Dans les versions optiques, au contraire, un capteur optique lit une matrice de référence.

    Fonctionnement

    Contrairement aux codeurs absolus, dans les codeurs rotatifs incrémentaux, les signaux codent le mouvement du rotor de manière spécifique et incrémentielle par rapport à la position précédente. En traitant ces données, il est possible de déterminer la position absolue du rotor, en réalisant une opération de recherche de référence à la fin de chaque course. En cas de panne de courant, les données de position sont perdues. Pour les récupérer, une recherche du point de référence est nécessaire pour ramener le rotor à la position zéro.

    Dans les codeurs incrémentaux magnétiques, la détection du déplacement est réalisée par la mesure des variations du flux magnétique. Ce système sans contact élimine les problèmes d'usure, prolongeant ainsi la durée de vie du codeur. Dans les codeurs incrémentaux optiques, les mesures sont assurées par des photocapteurs qui lisent une matrice à sections opaques et transparentes, utilisée comme référence.

    Applications

    Les codeurs rotatifs incrémentaux sont très courants dans divers domaines industriels, car ils sont montés sur des machines à fonctionnement automatique pour effectuer des avances et des positionnements par étapes prédéterminées. Ces solutions sont généralement associées à des systèmes de comptage, de visualisation et de contrôle. Les secteurs dans lesquels les codeurs incrémentaux sont utilisés sont nombreux et variés :

    • Industrie textile
    • Systèmes de transport sans conducteur
    • Ascenseurs
    • Robotique
    • Systèmes d'étiquetage
    • Treuils et plates-formes
    • Machines agricoles
    Applications
    Automobile, Aéronautique, Ferroviaire, ...
    Packaging
    Pharmacie, Biotechs, Agroalimentaire
    Robotique, Machines Spéciales
    Utilisation
    Intégration, OEM, IoT
    Grandeur mesurée
    Position angulaire / Rotation
    Technologie
    Optique
    Produit vendu en ligne
    Non

    Quelques suggestions ...

    Produit ajouté à la liste de favoris
    Produit ajouté au comparateur.